Gestion de la fertilisation azotée

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Edité en aout 2017 - Version n°1
2 pages
Par la Chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais et les partenaires (Unéal, La Flandres, Clef, Devulder  Ghys, Ternovéo, Groupe carré, Raisonord Agri, Nord Négoce, Claye Agri)

Au fil de cette édition, découvrez les principales règles applicables en zones vulnérables

Le raisonnement de la fertilisation azotée, en dehors des contraintes fixées par la réglementation Zones Vulnérables, est un atout pour optimiser les apports selon les besoins des cultures et le cycle cultural. Cette démarche répond à la problématique économique et environnementale. 

Le plan prévisionnel azoté, le fractionnement, les outils d’aide à la décision, …sont des outils à votre disposition pour calculer au plus juste vos doses d’azote à apporter et gagner en fertilité et rendement.

 

A lire dans cette édition :

  • La réglementation sur les apports azotés
  • Les reliquats azotés : la réglementation, les modalités de prélèvement
  • Les outils d’aide à la décision
  • Les outils d’enregistrements des pratiques de fertilisation : le plan prévisionnel de fumure azotée et le cahier d’épandage


< Liste des publications