Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Herbophyl'Hebdo : Réfléchir à la gestion de mon pâturage : C’est le moment !

Herbophyl'Hebdo : Réfléchir à la gestion de mon pâturage : C’est le moment !

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Depuis quelques années, nos références en termes de gestion d’herbe changent. L’article sur la somme des températures à paraitre début mars, le démontrera bien… Après la lecture de cet article, prévoir sa fertilisation paraitra la semaine prochaine et la reprise des mesures d’herbe aura lieu mi-mars.

Des sorties plus précoces, des été plus risqués et une pousse d’herbe d’automne plus importante. De tous ces éléments découlent une perturbation des habitudes « terrain ». Il n’en reste pas moins que les surfaces en herbe accessibles aussi bien aux vaches laitières qu’aux allaitantes doivent être optimisées pour être rentables.

A vous maintenant, chez vous de définir vos objectifs !

Nombre d’ha accessibles aux vaches    / Nombre de VL ou VA+ veau* au Pâturage            

* (Si les vaches allaitantes ne sont pas vêlées, on mettra un coefficient de 0.8/VA)

La division de ces deux chiffres donnera le nombre d’ares disponibles par vache ou UGB, et guidera vos différentes possibilités d’actions.

Le tableau suivant, décrit ce que le pâturage peut vous permettre d’optimiser en fonction des objectifs recherchés.

 Printemps (pousse de 80 à 100 kg/jour)Eté (pousse de 30 à 40 kg/jour)Automne (pousse de 60 à 80 kg/jour)
Moins de 10 aresGain de 25 à 50 % de la ration hivernaleAire de parcours ou reposSi repos en été
de 25 à 60 % ration hivernale
De 10 à 20 aresGain de 50 à 70 % de la ration hivernaleGain de 0 à 50 % de la ration hivernale
De 20 à 30 aresFermeture du siloGain de 50 à 60 % de la ration50 à 100 % Ration hivernale avec une complémentation énergétique  fonction de ses objectifs
De 30 à 40 aresFermeture du silo + récolte excédantGain de 60 à 100 % de la ration Hivernale
De 40 à 50 ares
De 50 à 60 ares

 

Le pâturage doit s’adapter à la surface accessible, répondre aux objectifs économiques et de conditions de travail. Quel que soit la pratique de pâturage choisie  (tournant, tournant au fil, tournant dynamique ou continu), Il faut anticiper l’organisation du parcellaire.

Aménagement de l’accessibilité

C'est-à-dire, l’aménagement d’un chemin d’accès aux parcelles qui sera basé sur la taille du troupeau (2m pour 50 VL, 3 m pour 75 VL et 4 m pour 100 VL et plus). Penser à des entrées et des sorties de parcelles plus large. En sortie de stabulation, prévoir un accès stabilisé (béton ou caillebotis).

 

Un découpage adapté 

- Pour un pâturage tournant classique, on tiendra compte de la durée de séjour dans les paddocks.

- Pour un pâturage tournant dynamique, on tiendra compte du nombre de paddocks voulus. Dans tous les cas, des parcelles ou de la surface tampon pallieront aux imprévus.

Des clôtures efficaces

Prévoir des clôtures fixes et des clôtures mobiles pour réduire les parcelles en période de pousse.

L’abreuvement

Les points d’eau doivent être dimensionnés pour les besoins du troupeau. Ils sont un gain de temps pour une conduite efficace du pâturage.

 

Les Règles d’or pour un pâturage optimum

  1. Sortir dès que les conditions climatiques le permettent et que le sol est portant.
  2. Prévoir le tour des parcelles en fonction de leur précocité et de la densité d’herbe au pied.
  3. Organiser un déprimage de quelques heures par jour pour réaliser le premier tour
  4. Savoir rentrer les animaux si les conditions climatiques se détériorent
  5. Adapter les quantités d’aliments l’auge pour permettre ingestion de la prairie Déprimer c’est permettre le démarrage de la prairie, amener de la lumière aux petites légumineuses.
  6. Descendre le plateau de pâturage en fonction du moment, en Mars 3cm, en Avril 4 cm, en Mai 5 Cm et en juin >5 Cm
 

 

Les herbophyles

Contacts du groupe régionale

Chambres d’Agriculture                                        Avenir Conseil Elevage                                                   

Aisne : Leborgne Gaëtan 06 18 51 01 54                 Lejeune Raphaël 06 85 50 81 91                                        

Oise : Récopé Christelle 06 73 74 33 61                 Gruener Sophie 06 84 95 94 39

Somme : Traullé Simon 03 22 20 67 30                  Oxygen Conseil Elevage

Nord : De Wilde Quentin 06 42 59 01 11                 Hennebelle Dany 06 71 18 94 89

Pas-de-Calais : Pruvost Olivier 06 85 08 60 45

 

 

 

 

 

 

 

 

Abonnez vous !