Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Résultats MS Maïs fourrage au 30 août

Résultats MS Maïs fourrage au 30 août

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Les parcelles les plus avancées dépassent aujourd'hui les 30% de Matière Sèche et confirment la précocité de l’année.

Les taux de Matière Sèche mesurés au 30 août sur les différents sites du Pas-de-Calais oscillent entre 24.2% et 31% MS avec une moyenne à 27.2 %, soit une évolution de plus de 3 points de MS en une semaine (un point tous les 2 à 2.5 jours). Au moment de la récolte, il est intéressant d’estimer le rendement en MS de votre maïs fourrage en cubant vos silos. Vous pouvez retenir les valeurs suivantes de densité par m3 de silo, selon le taux de MS du maïs et la hauteur du silo. 

 

 

 

TENEUR EN MS ENSILAGE

Kg de MS par m3 de silo

30 % MS

35 % MS

Hauteur silo en m

2.0 m

220

230

2.5 m

225

235

3.0 m

230

240

      

La réalisation d’un bilan fourrager vous permettra de quantifier vos stocks fourragers et de les confronter aux besoins du troupeau. 


Parmi les solutions possibles pour faire face à un éventuel déficit fourrager:

  • L’achat de maïs sur pied est une possibilité. Le prix d’achat avoisine cette année, en rapport avec le contexte céréalier du moment, les 70 € la tonne de MS sur pied. Privilégiez dans la mesure du possible l’achat d’un maïs riche en grains avec un appareil végétatif vert, permettant une récolte entre 30 et 35% de MS plante entière.
     
  • L’achat de co-produits permet de remplacer en partie le maïs fourrage dans l’alimentation hivernale. Le calcul du prix d’intérêt doit être réalisé en comparaison à l’achat de maïs sur pied auquel s’ajoutent les frais de transport et d’ensilage. Une autre solution est de réserver le maïs fourrage aux vaches et de nourrir les génisses sans maïs : ration à base de paille / foin / enrubannage et concentrés fermiers / coproduits.
     
  • L’ensilage de céréales immatures peut constituer une solution de rattrapage pour nourrir le troupeau dés le mois de juillet. Il pourra être suivi par l’implantation d’une culture dérobée. De même, le semis au printemps prochain un maïs très précoce permettra une récolte dés le début du mois de septembre.
     
  • La reconstitution de stocks se fera par un ajustement de la surface de maïs fourrage dans votre assolement 2019-20 


Contacts: Pierrick BOULAN, Clémence BARREZEELE.