Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Zones Humides, les actions se poursuivent

Zones Humides, les actions se poursuivent

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Le Programme de Maintien de l’Agriculture en Zones Humides (PMAZH) se poursuit dans le cadre du nouveau programme de l’Agence de l’Eau, le XI ème.

Six territoires en Nord et Pas de Calais sont directement concernés, il s’agit de la Boucle de la Lys, la Basse Vallée de Slack, le marais Audomarois, l’Avesnois, la Plaine Scarpe-Escaut et le Val de Lys. Hormis l’arrêt ou le lancement de nouvelles actions, ce nouveau programme Zones Humides 2019  marque un changement de regard sur les prairies humides. Un des objectifs sera de valoriser les atouts des prairies humides en travaillant sur leur complémentarité avec les prairies « sèches » sur chaque exploitation. Anne-Laure DEMARTHE, chargée de mission PMAZH nous en présente les grandes lignes. 

J'ai des attentes particulières vis-à-vis du nouveau programme, comment les faire connaître ? 
Comme pour les années précédentes, la volonté est de co-construire le programme avec les éleveurs des sites concernés. Les comités pilotages par territoire et les journées d’échanges ou de restitution permettent de recueillir les attentes. Car si l’idée est d’avoir une cohérence sur les actions menées à l’échelle régionale, l’ambition est aussi de l’adapter à chaque territoire. 

Quelles sont les nouveautés de ce XIème PMAZH? 
Il s’agit plutôt d’une suite logique. Les éleveurs pourront bénéficier d’une gestion technico-économique de leur atelier lait ou viande ainsi que des audits parasitaires réalisés par les vétérinaires, en partenariat avec le réseau Vet’el. Certaines opérations comme les pesées des bovins ou les relevés herbomètres s’arrêtent pour laisser place à un suivi de l’état corporel des animaux. Ce suivi sera proposé aux éleveurs engagés dans la démarche Pâtur’Ajuste. A cela s’ajoutent des temps d’échanges autour de l’herbe, lesquels contribueront à créer une dynamique collective. De nouvelles actions seront également proposées comme par exemple l’accompagnement stratégique des exploitations ou la formation à la manipulation des bovins en prairie. 

En quoi consiste la démarche Pâtur’Ajuste? 
La démarche Pâtur’Ajuste  cherche à donner les moyens aux éleveurs d’ajuster leurs pratiques à leur situation, c’est-à-dire en fonction de leur exploitation, pour atteindre leurs propres objectifs. Ils appréhendent ainsi les interactions entre la végétation, leur troupeau et leurs pratiques d’élevage. Concrètement cela se traduit par des pratiques différentes d’une parcelle à une autre et d’une année à l’autre. 

D’autres territoires pourront-ils profiter de la démarche Patur’Ajuste? 
Oui, en 2019, le territoire Scarpe-Escaut en bénéficiera comme trois des autres territoires du PMAZH, à savoir la Slack, le marais Audomarois et ’Avesnois. 


Qui dois –je contacter si je suis intéressé(e)? 
Votre conseiller productions animales au 03 21 60 57 70, il vous guidera et vous présentera plus en détail la démarche et les actions, n’hésitez pas !