Stockage des effluents organiques en zones vulnérables

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Edité en aout 2017 - Version n°1
2 pages
Par la Chambre d'agriculture du Nord-Pas de Calais et les partenaires (Unéal, La Flandres, Clef, Devulder  Ghys, Ternovéo, Groupe carré, Raisonord Agri, Nord Négoce, Claye Agri)

Au fil de cette édition, découvrez les principales règles applicables en zones vulnérables

La réglementation Zones Vulnérables fixe des normes en terme de capacité de stockage. En effet, selon le type d’animaux, le type d’effluent, le secteur géographique et la durée du pâturage, des normes sont définies pour les ouvrages de stockage. Des outils sont disponibles pour évaluer les capacités de stockage à respecter. N’hésitez pas à vous rapprocher de vos conseillers techniques.

Il en est de même pour les modalités de stockage des fumiers au champ. La réglementation a évolué, notamment sur le stockage des effluents de volailles (fientes et fumier).

 

A lire dans cette édition :

  • Classification des produits azotés
  • Conditions de stockage des fumiers en bout de champs
  • Capacités de stockage des effluents


< Liste des publications