Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Toutes les actualités > Abreuvement en prairie des ovins: gagnez du temps!

Abreuvement en prairie des ovins: gagnez du temps!

Accéder aux flux rss de notre siteImprimer la page

Afin d’assurer performances, santé et bien-être des animaux, il est essentiel de garantir un abreuvement suffisant et de qualité toute l’année.

Les vaches et les ovins vivent et se déplacent en troupeau donc si la distance entre l’abreuvoir et la zone de pâturage est faible, les animaux vont venir s’abreuver régulièrement, seuls ou en petits groupes.
Si la distance entre l’abreuvoir et la zone de pâturage est importante (>200 m), ils viendront boire moins souvent et en grands groupes. Cela signifie que si l’abreuvoir est éloigné et trop petit pour tous les animaux ou qu’il n’y a pas assez d’eau, les dominés risque de ne pas boire suffisamment et d'avoir de moindres performances. Lorsque la solution d’abreuvement au pâturage et l’approvisionnement régulier le temps passé et le coût sont également à prendre en compte.
 

Et si vous utilisiez une cuve d’abreuvement au pâturage ! 

Cette astuce, imaginée par Jérôme GROCAUX éleveur d’ovins, a obtenu le troisième prix au concours « Trucs et Astuces des éleveurs des Hauts-de-France » en 2019. Réalisée à partir d'une réserve de 1 000L, la cuve d'abruevement alimente un abreuvoir individuel. Elle est fixée sur un socle en fer pouvant être manipulé au Manitou afin d'abreuver les bêtes en pâture.

L'abreuvoir fixé au socle est à niveau constant et permet d'éviter le gaspillage en eau dû à l'évaporation, ce qui permet également de conserver l'eau saine et propre. Le support peut également recevoir une pierre à lécher. « Les avantages de cette cuve sont nombreux. Elle est facilement déplaçable, ce qui peut, dans certaines situations, inciter à valoriser davantage certaines prairies par le pâturage. L’abreuvoir a un niveau constant ce qui permet de garder une eau propre et limite l’évaporation. Le coût de cette réalisation est également suffisamment faible à 100€ hors cuve (récupération). Au contraire, le fait d’avoir une cuve blanche et transparente induit que l’eau subit le soleil. » explique Jérôme. 

La réalisation de cet équipement a permis de résoudre un problème technique (pâture ne possédant pas l’eau), de faire des économies (abreuvoir simple et peu coûteux), de réduire la pénibilité au travail (pas de charge à porter) et de gagner en efficacité (réserve d’une autonomie de plusieurs jours) et en sécurité (transportable au manitou). 
 

Et vous quel est votre truc ? 
Faites nous connaitre votre astuce en participant au concours 2021 « Trucs et Astuces des éleveurs des Hauts-de-France ». 


 
Vos contacts : 
Nord-Pas de Calais - Gwendoline ELLUIN - 06 08 56 16 25 - gwendoline.elluin@npdc.chambagri.fr 
Aisne - Oise- Anne-Laure CAZIER - 03 23 22 51 11 - anne-laure.cazier@aisne.chambagri.fr
Hauts-de-France –Bernard FIEVET – 03 22 33 69 44–b.fievet@hautsdefrance.chambagri.fr
Somme - Stéphane VERSCHEURE - 03 22 33 69 00 - s.verscheure@somme.chambagri.fr

 

Abonnez vous !